Expositions

 LISTE DES EXPOSITIONS

NINA

« Je Marche » du 30 mai au 1er juillet 2017

DSC08310-03.jpg

Énigmatiques. Leur corps n’est recouvert d’aucun habit, pourtant leur âme refuse de se dénuder. Les hommes et femmes de Nina sont humains. On retrouve en eux la beauté, le charme,l’amabilité, la grâce, l’intelligence, la compassion, cela est indéniable. Mais certains sont également vicieux, paresseux, ou encore capricieux, cela est inévitable. Car la boite de Pandore est déjà ouverte. On ne peut pas fuir cela. Le manichéisme aujourd’hui n’existe plus, ces personnages ne sont ni blancs ni noirs, ni bons ni mauvais, ils sont humains, ils sont dorés. Leur doigt parfois posé sur leurs lèvres, vous demande de les contempler puis lorsque vous aurez compris de ne surtout pas parler mais de les rattraper, car ils leur reste l’espoir dont ils ne peuvent se détacher et même quand tout est perdu, ils s’obstinent à marcher, n’est ce donc pas ça le secret de l’humanité ?

Anouk Eguinian

  

Maryam Alakbarli 
                                      « Portraits intimes«       

                    du 1 au 15 mai 2017        

logo-officiel-galeries-musees-new-sm Maryam Alakbarli

 Maryam Alakbarli n’est pas une peintre comme les autres. Pourtant ses proches ne mettent pas en Maryam1avant la trisomie qui touche Maryam pour expliquer la puissance de son œuvre. A 25 ans cette jeune artiste originaire d’Azerbaïdjan est en passe de devenir la coqueluche des critiques d’art.

Les couleurs de l’âme.Maryam passe de la naïveté d’un bouquet de fleurs, à la complexité d’un visage, à la douceur d’un autoportrait, exprimant, au gré de son humeur et de son inspiration, la beauté, la joie, la mélancolie.

télécharger2                       FullSizeRender_4

Après avoir quitté son pays d’origine, Maryam Alakbarli s’est installée en France et vit aujourd’hui au sein d’un atelier parisien situé à deux pas du jardin du Luxembourg. La jeune artiste étudie la peinture aux Beaux-Arts de Paris après être passée aux Arts décoratifs. Un enseignement qui lui permet de s’essayer à divers médiums : le dessin, la gouache, l’acrylique et l’huile sur toile. Ses œuvres, colorées et expressives rappellent les toiles de Matisse pour l’importance conférée à la figure féminine et celles des expressionnistes allemands pour la touche épaisse employée. « Ce qui me touche en premier lieu, c’est sa sincérité. Elle peint d’une manière très directe ses émotions. Elle possède un sens de couleurs inouï », confie l’historienne de l’art et commissaire de l’exposition Jeanette Zwingenberger.

 Catalogue Paris (Galerie de Buci) – 220×220 (small)

Timur D’Vatz    
                      « Légendes arthuriennes et quête du trés Saint Graal »      

                                                   du 11 au 29 avril 2017          

 logo-officiel-galeries-musees-new-sm  Timur D’Vatz 

 Puisant son inspiration dans l’histoire du très Saint-Graal, Timur D’Vatz donne vie dans ses œuvres aux mythes et légendes arthuriennes. Telle une image figée sur l’instant, l’artiste représente l’exaltation du mouvement dans des scènes emblématiques.

Oscar Rabine  

 Du 28 mars au 8 avril 2017

 « Paris. Montmartre. Rabine »      logo-officiel-galeries-musees-new-sm  :  Oscar Rabine

Partie prenante des mouvements picturaux du XXe siècle, son oeuvre est marquée par un expressionnisme lyrique associé au travail de la matière et l’usage de collages. Les formes banales du quotidien s’agitent, se tourmentent, et baignent dans un univers contemplatif sombre et mystérieux.  Parfois viennent se poser des reproductions d’images imprimées qui dialoguent avec le monde qui les entoure pour mieux le critiquer et ainsi proclamer cette ode à la liberté. » Enguerrand Lascols

 Tatiana Lysak-Polischuk 

« Oscar Rabine et Tatiana Lysak-Polischuk, deux destins et deux mélodies différentes… Néanmoins, ces mélodies créées sur la même tonalité s’harmonisent en une symphonie musicale unique dont les mouvements allegro et scherzo semblent prendre le dessus sur l’adagio. »  Dmitri Severiukhin, Docteur en art

 

Françoise BONGARD                           

 « C I E L S »  

Du 7 au 25 mars 2017

aff_ciels_06

 

Françoise Bongard peint des paysages qu’elle donne à voir en profondeur, à partir de perspectives linéaires, traditionnelles et atmosphériques qui permettent au regard de s’échapper au-delà de tous les horizons. L’espace entre les choses devient le sujet qui se libère en demies-teintes.

logo-officiel-galeries-musees-new-sm :  Françoise Bongard

 

 

Vladimir KARA        et          Li SUNTTA

« La Correspondance… »

Du 21 février au 4 mars 2017

Dès le premier regard posé sur les œuvres abstraites de Li Suntta (Chinois), apparait avec évidence une correspondance avec les toiles figuratives de Vladimir Kara (Russe).

 

3 janvier – 20 février 2017

« Passage des Arts : regards croisés »  (Exposition collective)

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les artistes exposés :

Christine FAICT / Chucrallah FATTOUH / Michel GEMIGNANI / Jean-Paul Herment / Guillaume LANCELIN   /  Marcus MCALLISTER / Alessandro MONTALBANO / Kazuyuki NAKAGAWA  / Sebastian PICKER  / Masha SCHMIDT/  Béatrice BONNAFOUS / Cécile Loubière

du 6 décembre – au 31 décembre 2016

Alessandro MONTALBANO

logo-officiel-galeries-musees-new-sm  l’Officiel Galeries et Musées

    « Trait d’Union »    

invit-montalbano

 22 novembre – 4 décembre 2016

Masha SCHMIDT            et                  Marcus MCALLISTER

 » Traverser les rêves, trouver les ponts »    (peintures)

Le monde flottant de Masha Schmidt et celui, mystérieux, de Marcus McAllister

Pour leur deuxième rencontre à la Galerie De Buci, les deux artistes nous amènent en voyage. D’un côté les profondeurs nourries du rouge et de l’or, les espaces qui semblent infinis, ne rentrant jamais dans les limites physiques de leurs toiles. De l’autre côté les créatures étranges, quasi mythologiques, mi-hommes-mi-oiseaux, habitant une planète inconnue, qui nous attirent dans leurs forêts humides.

 

9 novembre – 20 novembre 2016

Vladimir SICHOV             « EST-OUEST »   (Photos)

 

Le 6 Octobre – 8 Novembre 2016

Michel GEMIGNANI                    &                             Jean-Paul HERMENT 

dsc03587             jardin-secret-dim-62x62-1

“On dirait des fleurs de marais”                         ” De la terre à l’art”

Michel Gemignani fut Professeur aux Beaux-Arts de Paris pendant plus de 30 ans. Ses œuvres, colorées et dotées d’une grande puissance symbolique, lui valent d’être connu et reconnu dans le monde de l’art.

Jean-Paul Herment vit et travaille à Strasbourg. Depuis près de 20 ans, il a fait de l’asphalte son matériau de prédilection, ce qui lui valut le surnom de “magicien du bitume”.

 

Le 6 septembre – 2 octobre 2016 

Dominique JOUSSEAUME        « Carnet d’errance »

Dominique JOUSSAUME.jpg-2

« Je suis un archéologue de l’imaginaire, un récupérateur du dérisoire, un sauveur d’épaves, un architecte des temps oubliés, ou des temps à venir. Le temps est circulaire, c’est l’éternelle danse de la matière en perpétuelle métamorphose. Fragments jetés au gré des vents et des courants, sédiments de la mémoire…  » Dominique Jousseaume

28 aout – 14 septembre 2016

PASTEL et BRONZE

Irina Alaverdova –  pastel                                                                    Alessandro Montalbano – bronze
img_1888-1                     

avec le support de VAN DIAM – joaillier et créateur

17 juillet – 27 aout 2016

GUILLAUME  LANCELIN 

CARTON_G_LANCELIN_GALERIE_DEBUCI-02

INDICATRICE_BLEUE

 

 

 

 

 

 

19 mai – 16 juillet 2016

NINA « ROYAUME DE VENUS »

NINA, Vénus, hauteur 49

21 avril – 14 mai 2016

« HEMISPHERES »  Les mondes imaginaires de Masha SHMIDT et Marcus MCALLISTER  

18 mars – 20 avril 2016

SEBASTIAN PICKER « Homo Sapiens ou pas ? » 

Carrusel, 2011, óleo sobre tela, 200 x 150 cm El Camino, 2011, óleo sobre tela, 150 x 150 cm (1)

 

2 janvier – 28 février 2016

REGARDS CROISÉS – AVEZ-VOUS DES DÉSIRS ? 

Cette exposition réunit les oeuvres de Françoise BONGARD (peintures), Séverine GAMBIER (mosaïques), Kazuyuki NAKAGAWA (peintures), Nina KHEMTCHYAN (sculptures, terre), Daria SUROVTSEVA (porcelaine), Christine FAICT (sculpture, fer) et GIOVANNI MARINO LUNA (faïences).

RENDEZ VOUS AVEC LES ARTISTES :

Daria Surotseva sera présente les jeudi 4 et 11 février 2016 de 16h à 21h

Vladimir Kara sera présent le samedi 13 février de 16h à 21h

Françoise Bongard sera présente le jeudi 18 février de 16h à 21h

Christine Faïct – le  samedi 27 février 2016

Séverine gambier, Désires

 

7 novembre – 28 novembre 2015

VLADIMIR SICHOV « Une journée dans la vie d’Yves Saint-Laurent Karl Lagerfeld – Jean Paul Gautier – Sonia Rykiel – Kenzo »

Invit1Invi SICHOV-2

 

22 octobre – 5 novembre 2015

NATHALIE BERAS

Carton

17 septembre – 17 octobre 2015

MACHA POYNDER

invit rectoinvit verso

 

 26 mai – 4 juillet 2015

NINA

Inv2       Inv1

 

MARIA MANTON et LOUIS NALLARD 16 avril – 16 mai 2015

invit recto invit verso

 

LA LETTRE SECRÈTE 27 février – 28 mars 2015

invit

 

VLADIMIR SICHOV novembre 2014

Invi SICHOV-RectoInvi SICHOV-2

Publicités