Guillaume LANCELIN

Né le 28 septembre 1974, Guillaume Lancelin travaille dans son atelier en Île-de-France à Beaumont-du-Gâtinais. Après des études d’arts plastiques il est diplômé de l’Iscom à Paris France.PASSAGE_BLEU

Guillaume Lancelin  aime façonner les matières métalliques, comme le fer, le cuivre et le zinc, ainsi que le travail des patines et des pigments. Sculpteur depuis 1999, il ressent combien la création artistique peut transformer la violence en émotions positives. La quête de perfection dans l’esthétique d’une œuvre est son principal vecteur de création.

La matière première de ses œuvres est le métal ce qui ne l’empêche pas de travailler également le bois ou le béton. Le métal de préférence rouillé est déniché sur les plages,  dans les champs ou les usines. Plus il est détérioré, plus il est intéressant dans son usage.INDICATRICE_BLEUE

Son travail, Guillaume Lancelin aime le résumer en ces mots: « Douter pour créer, créer pour imaginer, de la légèreté pour de la gravité, du décharnement pour de la sensualité ».

Pour l’exposition présentée à la Galerie De Buci, Guillaume Lancelin propose des œuvres gravitant autour de cinq thèmes principaux que sont les forces intérieures, le passage, l’âme, l’amour et la recherche de celui-ci .

«Forces Intérieures» représente des formes animales, qui traduisent par leurs attitudes des postures de parades amoureuses. Une magnifique variation de ce premier thème, intitulée «Forces Intérieures Verticales», met en interaction ces sculptures avec une œuvre murale, proposant au spectateur un tableau d’ensemble animé. Composé de panneaux métalliques brutes délicatement sculptés en transparence, «Passage» illustre le paradoxe entre ces matières lourdes et la légèreté de leurs traitements, est une projection d’une forme de métalangage abstrait, positif, dans ses assomptions de force et de sérénité.

La sL_AME_TANDEM_150x153érie «l’Âme» offre quand à elle des compositions verticales associant dans une même oeuvre la peinture et la sculpture, comme sublimation des concepts développés dans cette exposition, sculptées pour la contemplation. Cet univers noir et bleu outremer, intense, évoque pour l’artiste les couleurs du cosmos et de l’infini, présentes en chacun d’entre nous.

Enfin, «La Clef d’un Paradis» met en scène des sculptures qui cherchent à véhiculer, conceptuellement, une représentation subliminale de l’amour. Chacun enchaîné de tendresse et de force, cherchant à s’élever vers le ciel et ainsi suspendus dans l’espace et le temps.  Cette série trouve un
écho avec le dernier thème développé par Guillaume Lancelin,  «Indicatrices», qui propose des sculptures mobiles, délicates représentations de la féminité dans son point d’équilibre, à la recherche de sérénité, d’amour et d’harmonie. L’Indicatrice nous propose des chemins à prendre dans notre recherche intérieure.

De 2002 à 2012, Guillaume Lancelin à réalisé diverses expositions en France:  «1+1» et «Rezident» dans l’Usine Paul Signac à Montreuil (93), «ACA» à Rodez (12), et l’exposition «Le Bois Fleuri dans tous ses états» à Larchant (77).

L’artiste à également exposé à Barbizon (77), à l’Hôtel des ventes Osenat à Fontainebleau (77) ainsi qu’à la galerie Tristan Bernard (Paris 8ème).

PASSAGE_DU_DESIR_

English 

Guillaume LANCELIN, born on 28 September 1974, works in his studio in Beaumont-du-Gâtinais in île de France. Guillaume LANCELIN has graduated his visual arts studies at Iscom in Paris, France.

Guillaume LANCELIN likes working metal materials such as iron, copper and zinc, as well as he likes working with patina and colour/pigment. As sculptor since 1999, he experiences how much the artistic creation can change the violence in positive emotions. His main source of inspiration is aiming at perfection in the aesthetics of an oeuvre.

In this exhibition, Guillaume LANCELIN presents a junction of five themes that shapes his new collection of sculptures :

«Insides Powers » represents animal forms that express figures of amorous parades by their attitudes. A wonderful variation of this first theme, called «Verticals insides Powers », shows a reciprocity between these sculptures and an oeuvre « on the wall », proposing an entirely lively painting to the spectators. «Passages » is formed of raw metal panels that are delicately sculpted in transparency. The paradox between these heavy materials and the lightness of their handling is a projection of a form of abstract metalanguage that is positive in its assumption of strength and serenity. «Key to Paradise » stages sculptures that want to communicate conceptually a subconscious representation of love. Every one of it chained by force and tenderness, searching to rise up to the sky and in that way floating in space and time. «Key indicators» presents mobile sculptures as delicate representations of femininity in its balance, in search of serenity and harmony. Key indicators offer directions in our inner search .  «The Soul» shows vertical compositions associated to a same oeuvre Peintures et Sculptures (paintings and sculptures), such as the sublimation of concepts that are developed in the whole of this new collection of lively materials that are sculpted for consideration. This black and ultramarine blue universe, intense, raising colours of the cosmos and the infinity in every one of us for the artist.IMG_3314 - Copie

Throughout these themes, Guillaume LANCELIN invites you to experience the sense of his oeuvres as a conceptual expression of the forces of life.